Ma spécialité : l'endométriose

Quelques chiffres

Diagnostiquée d'une endométriose et d'une adénomyose quelques années après ma formation de naturopathe, j'ai mis en application toutes les techniques naturopathiques à ma disposition.

Les résultats sont excellents : je n'ai plus de lésions, et mon endométriome a réduit (et continue de réduire).

L'endométriose étant une maladie chronique inflammatoire, la naturopathie est tout à fait indiquée pour son accompagnement, en complément d'un suivi médical.

La naturopathie, en tenant compte de l'individu dans sa globalité (de façon holistique) et dans sa particularité (individualisation des conseils), s'avère particulièrement efficace.

On en parle par ici :

 

Et par là :

Un délai de diagnostic de 7 ans en moyenne en France.

L'endométriose touche environ 10% des femmes en âge de procréer (15-49 ans), soit environ 1,5 millions de femmes en France.

L'endométriose touche les femmes jeunes, avec de nombreux cas chez les adolescentes.

Les causes suspectées sont l'exposition aux hormones sexuelles, des facteurs génétiques, inflammatoires et immunitaires, et l'exposition aux perturbateurs endocriniens.

Source : "Tout sur l'endométriose", des Dr Delphine Lhuillery, Erick Petit, Eric Sauvanet, Ed Odile Jacob